Sylvain Levey

Auteur

Sylvain Levey est auteur.

En 2004, Ouasmok ?, son premier texte, est édité dans la collection jeunesse des Editions Théâtrales. Depuis, il a écrit Ô ciel la procréation est plus aisée que l’éducation, Alice pour le moment, Cent culottes et sans papiers, Lys Martagon, Arsène et Coquelicot, Costa le rouge, Folkestone.

De 2006 à 2007, il est auteur associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (avec Lancelot Hamelin, Philippe Malone et Michel Simonot, avec lesquels il fonde le groupe Petrol). Ils écrivent ensemble L’extraordinaire tranquillité des choses, publié aux Editions Espace 34.

Il collabore avec la Comédie de Valence en 2006 et avec l’Institut international de la marionnette de Charleville-Mézières en 2007 .

En 2009-2010, il est auteur associé à l’Espace 600 de Grenoble. Il est invité du festival Actoral à Marseille en 2010 pour son texte Pour rire pour passer le temps.

À l’étranger, il est auteur en résidence à la Sala Beckett (Barcelone), au Théâtre Les Gros becs (Québec), dans le cadre de Labo07 à Stockholm.

Alice pour le moment est traduit en allemand, Ouasmok ? et Pour rire pour passer le temps en anglais, catalan, serbe, tchèque et hongrois.

Il est lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre en 2003 et de Nîmes Culture en 2004 pour Ô ciel la procréation est plus aisée que l’éducation. Il reçoit une bourse de découverte du Centre national du livre en 2006 et la bourse de création en 2013. Son premier texte Ouasmok ?  a reçu le Prix de la pièce jeune public en 2005. Il est lauréat trois fois de l’aide à la création, il a reçu en 2011 le prix Collidram pour Cent culottes et sans papiers et a été deux fois nommé au Grand prix de littérature dramatique. Il est lauréat du prix de la Belle saison en 2015.

Il a écrit une quinzaine de textes, dont plusieurs pour la jeunesse, la plupart publiés aux Editions Théâtrales et, notamment, créés par Anne Courel, Cyril Teste, Guillaume Doucet, Laurent Maindon, Anne Sophie Pauchet, Anne Contensou, Emilie Leroux, Marie Bout, Thierry Escarmant, Olivier Letellier.

Des lieux comme le 104, le Grenier à sel, la Ferme Godier, le Théâtre de la cité internationale, le Théâtre National de Bordeaux Aquitaine, le Théâtre national de Bretagne, la Ménagerie de verre, le Grand T, le Grand R, la Schaubühne (Berlin), Montévidéo, le Théâtre de la tête noire, le Théâtre national de Serbie, le Festival à Contre courant d’Avignon, Très tôt théâtre de Quimper, le Volcan au Havre, le Centre dramatique national de Rouen, le Théâtre national de Chaillot, la Comédie française ont accueilli des productions de ses textes.